comment cloturer son compte bancaire – fermer un compte en banque

Catégorie: | Tags: Non classé

 

Les procédures à réaliser pour fermer son compte bancaire sont simples et rapides, à condition d'arranger au plus vite un entretien cordial avec sa banque. Explications…

 

Il arrive bien souvent, au cours d'une vie, de devoir fermer son compte bancaire. Les frais bancaires, générés par les diverses assurances prises lors de l'ouverture du compte, sont parfois à l'origine de mésententes entre le client et sa banque. Comment fermer son compte bancaire ? Quelques éléments de réponse ci-dessous !

Les moyens mis à disposition

A disposition, deux moyens bien distincts de demander la fermeture de son compte bancaire. Le moyen le plus formel étant naturellement la lettre recommandée, priant la banque de procéder à la clôture du compte concerné. Il est aussi possible, pour plus de diplomatie, de prendre rendez-vous avec la banque par téléphone. Une fois cette opération terminée, le client et sa banque sont alors invités à s'entendre mutuellement pour régler les derniers détails avant la fermeture définitive du compte.

Les détails à régler avant la fermeture du compte

De toute évidence, fermer son compte bancaire rien de sorcier puisque la banque est censée réaliser le plus gros du travail : la suppression du compte concerné. Cependant, quelques détails impératifs doivent être réglés avant la fermeture définitive du compte. Ainsi, le solde du compte devra être remis à zéro. Le banquier recevra alors le chéquier ainsi que les différentes cartes du client liées à la banque dont il est question. Puis, le conseiller veillera à payer tous les chèques émis avant la fermeture du compte client. Ces opérations seront nécessaires pour que les éventuels prélèvements sur le compte prennent fin dès la fermeture de celui-ci. La "remise à zero" du compte passe donc par la régularisation de ce dernier. Le client devra payer la banque – si le compte est débiteur – ou au contraire être payé par elle. Les fameux "frais de fermeture", variables entre 20 et 50 euros ne sont, sachez-le, pas définitifs et varient considérablement d'une banque à l'autre. Certaines banques ne prélèvent aucun frais de clôture. Il est aussi possible de négocier les frais, lors de l'entretien avec le conseiller avant la fermeture définitive du compte bancaire. Ainsi que nous venons de le voir, fermer son compte bancaire est une démarche simple à réaliser qu'il est plus agréable de faire dans un esprit cordial entre client et banquier.

  

Catégorie:

 

Pas de commentaires