contrat assurance décès et prévoyance obseque – prévoyance

Catégorie: | Tags: Non classé

 

L'assurance décès et la garantie obsèques sont deux produits d'assurance dédiés de prévoyance. Elles permettent lors du décès de l'assuré de laisser à la famille de quoi régler les frais d'obsèques et de succession notamment.

 Contrairement aux produits financiers d'assurance vie créés pour placer ses économies dans l'objectif dans profiter plus tard, l'assurance décès est un parachute financier destiné aux proches et non à l'assuré. Les fonds placés dans un produit d'assurance décès et une garantie obsèques sont reversés hors frais de succession aux proches au lendemain du décès de l'assuré. L'assurance décès permet ainsi de transmettre un capital à la personne de son choix (conjoint, enfants, ou tierce personne désignée par contrat). La garantie obsèques quant à elle se borne à financer les seuls frais d'obsèques.

Des assurances de prévoyance

L'assurance décès a pour principal objectif de garantir le maintien de niveau de vie de ses proches lors du décès de l'assuré. A ce titre, l'assurance décès est un produit phare de l'assurance de prévoyance. Les fonds alloués à ce type de produit sont reversés hors frais de succession. Le choix du bénéficiaire est réalisé par le souscripteur. Il peut s'agir d'un membre de la famille ou d'une personne extérieure au cercle familial. L'argent est placé et bloqué jusqu'au décès de l'assuré. Le déblocage intervient dans les jours suivants le décès sous la forme d'un capital formé par les sommes versées pendant le vivant de l'assuré augmentées des intérêts capitalisés.

La garantie obsèques quant à elle est spécifiquement dédiée pour couvrir les frais engendrés par l'organisation des obsèques. Comme pour l'assurance décès, le déblocage intervient au lendemain du décès de l'assuré. Le capital est versé à un bénéficiaire désigné par contrat hors frais de succession. Certains contrats proposent en plus de l'aspect financier une prise en charge de l'organisation des obsèques selon les volontés de l'assuré.

Dans tous les cas, les assurances décès et garantie obsèques sont ouvertes à toutes personnes majeures et jusqu'à 80 ans. Les versements peuvent être réalisés à la carte en fonction des finances disponibles.

Quand souscrire ?

Le plus souvent, les produits d'assurance décès sont souscrits lors de la naissance du premier enfant puis au moment de la retraite. En effet, en devenant parents, les assurés se projettent désormais dans l'avenir et se posent de façon inévitable la question : « si je venais à disparaître, comment feront mon conjoint et mes enfants pour vivre ? ». Au moment de la retraite, la baisse de revenus est quasi systématique et dans un couple, la perte d'un revenu du fait d'un décès pourrait mettre en danger financier le conjoint survivant. Outre ces deux cas généraux, la souscription d'une assurance décès intervient aussi souvent lors de l'achat d'un bien immobilier par un couple pacsé. En cas de décès de l'un des deux acheteurs, le conjoint survivant peut ainsi faire face aux frais de succession d'un montant de 60% du bien avec l'argent débloqué (hors frais de succession) de l'assurance décès.

Le saviez-vous ?

Certains contrats d'assurance décès ouvrent la possibilité de débloquer les fonds en cas d'accident ou de maladie de l'assuré entraînant une perte totale et irréversible d'autonomie.

  

Catégorie:

 

Pas de commentaires