Lettres de réconciliation amoureuse gratuite – lettre d’excuse

Catégorie: | Tags: Non classé

 

Voici plusieurs lettres d'excuse et de réconciliation amoureuse gratuite :

 

 

Mon/Ma chéri(e),

Je t’écris cette lettre pour tenter de me réconcilier avec toi. J’espère que tu prendras le temps de la lire et que tu comprendras à quel point la situation est difficile pour moi.

Je sais que notre vie de couple n’a pas toujours été facile et qu’il nous a fallu du temps pour nous habituer l’un à l’autre. De mon côté, je sais très bien que je n’ai pas que des qualités et que mes réflexions t’agacent souvent.

Pourtant, je considère que se disputer est une chose normale. Nous sommes différents, nous avons forcément des désaccords sur des sujets divers. Cette fois, je crois que tu ne m’as pas du tout compris. Par mes mots ou mon comportement, je ne souhaitais absolument pas te provoquer ou appuyer le doigt là où ça fait mal.

Tu t’es senti agressé(e) sans raison apparente et ta réaction a été si violente que je n’ai pu que rentrer dans ton jeu. Les faits sont là, nous ne pourrons jamais effacer cet épisode de nos vies mais je t’en prie, passons au-dessus de cette épreuve et recommençons comme avant. Aucune dispute ne mérite que nous nous séparions.

Je regrette amèrement de t’avoir fait du mal et je sais que j’ai des mes torts dans cette histoire.

Je t’aime et je ne veux surtout pas te perdre.

J’attends donc de tes nouvelles avec une grande impatience…

 

 

 

 

 

Depuis ton départ, je suis trop malheureux. Toi aussi, j'en suis sûr.

J'ai entendu un jour (je crois que c'est dans une émission de TV, avec des invités qui témoignent de ce qu'ils vivent) quelqu'un dire "Si je suis jaloux de ma femme c'est parce que je l'aime… Si je ne ressentais pas cela, je crois que j'aurais l'impression de moins l'aimer !" Cela m'a fait penser à nous, à moi…

Je voudrais, non pas te faire accepter mon comportement bien sûr, mais juste essayer de me faire un peu comprendre.

Je sais que je suis ridicule et injuste quand je te regarde de travers dès que tu bavardes avec un ami, quand je te pose mille et une questions indigestes sous prétexte que tu as un peu de retard, et que je m'énerve parce que tu ne veux pas me donner de réponse. Je sais que nos disputes ont été de plus en plus fréquentes, et toujours pour les mêmes raisons ! C'est-à-dire pour rien !!

Tu as essayé de me rassurer, de me dire ton indifférence aux autres hommes, ta fidélité…

Vraiment je suis trop jaloux et si vite méfiant et insupportable. J'ai longtemps cru que les choses s'amélioreraient, que petit à petit je trouverais le calme et une complète confiance. Je sais bien que cela te fait souffrir. Je comprends que tu veuilles trouver du répit loin de moi !

Je comprends, mais je suis trop malheureux. Je t'aime par-dessus tout. Je ne veux pas te perdre.

Ma (prénom) adorée, je vois beaucoup plus clair en moi ! Tu me manques tant ! Que vais-je devenir sans toi ? Dis-moi que tu m'aimes encore ? Je suis prêt à reparler de tout cela calmement, je suis prêt à tous les efforts.

Je t'en supplie, reviens vite, mon cœur !

A toi pour toujours.

 

 

 

 

 

Je t’écris cette lettre pour que l’on se réconcilie. Toi et moi nous ne nous parlons plus depuis plusieurs jours. Et je dois t’avouer que cela me pèse. Voilà pourquoi je fais un premier pas vers toi, un pas vers notre réconciliation…Si tu le veux bien.

Les disputes et conflits font partie de la vie. Tout le monde connaît des ruptures et des périodes de crise : une dispute entre amis, les conflits de couple ou des tensions familiales.
Se disputer me semble normal. Deux amis qui s’apprécient vraiment et qui sont vrais l’un avec l’autre connaissent forcément des périodes de désaccord.

Savoir se réconcilier et savoir pardonner à l’autre c’est un geste d’amour et d’amitié envers soi-même et envers autrui.

Une relation se construit à deux et je crois que chacun à sa part de responsabilité dans ce qui se joue dans cette relation.

Pour ma part, j’assume, aujourd’hui, totalement et sincèrement ma part de responsabilité dans notre conflit, ma part d’erreur.

Je te prie de m’excuser si je t’ai blessé par mes mots ou gestes.
Je te demande pardon si tu as vécu ce que j’ai pu dire comme des insultes ou comme du mépris.

Là n’était pas mon attention. Sache que même si tu as, peut-être, des doutes, aujourd’hui, je t’estime et te respecte beaucoup. Tu es une personne qui compte beaucoup pour moi. Nos difficultés relationnelles sont dures à vivre pour moi.

Je culpabilise beaucoup du mal que j’ai pu te faire. Je ne sais pas comment me faire pardonner.

 

 

  

Catégorie:

 

Pas de commentaires