Tout sur le lingot d’or – poids, valeur

Catégorie: | Tags: argent

 

Le lingot d'or est le symbole de la richesse par excellence. Le métal quasi pur est conditionné en barrettes plus ou moins lourdes selon les utilisations.

Il n'existe pas un lingot d'or mais une multiplicité de lingots de poids et de tailles différents.

Généralement, le lingot classique utilisé dans le cadre des cotations de bourse notamment pèse entre 995 grammes et 1005 grammes. Sa pureté est strictement réglementée. Chaque lingot d'or doit être associé à un certificat stipulant une pureté d'au moins 995/1000 (au moins 995 grammes d'or pur pour 1000 grammes de lingot).

photo-lingot-orDe l'or en lingots et en barres

Le lingot d'or se décline dans une vaste panoplie de présentations selon les pays d'origine et l'utilisation. La plus petite présentation d'un lingot d'or pèse un gramme et est principalement utilisée en joaillerie. A l'opposé, la plus grande pèse 400 onces troy (12,44 kg) et est utilisée dans la négociation internationale au London Good Delivery Bar. Globalement, on appellent « petits lingots », les lingots pesant 1 000 g ou moins. 94 fabricants sont recensés dans le monde Ils produisent dans 26 pays distincts plus de 400 types de lingots standards. Le lingot le plus classique est constitué d'un kilo d'or. Cette présentation standard a peu à peu supplanté la barre d'or de bourse de plus de douze kilos. Ces barres qui étaient utilisées autrefois en pleine euphorie de la valeur or ne servent plus aujourd'hui du fait de la grande difficulté à attester de leur pureté et de leur poids exact.


Qu'est-ce qu'un lingot d'or ?

Un lingot d'or est comme on le voit de taille et de poids différents selon son utilisation et son époque de fabrication. Le lingot d'or est le plus généralement un étalon de valeur de l'or des marchés. Chaque lingot d'or vendu sur le marché porte obligatoirement des poinçons et est accompagné d'un certificat. Ce certificat est réalisé par un essayeur agréé. Chaque pays fondeur régit la détention de ses lingots. En France, les lingots commercialisables doivent obligatoirement avoir été fabriqués sur le territoire français pour être dans les règles douanières. Si un particulier ramène un lingot d'or de l'étranger il ne pourra pas le vendre sur le marché français sans avoir été refondu et vérifié par un essayeur français. Dans ce cas de figure, le lingot acheté à l'étranger n'est pas un lingot de bourse mais un lingot d'or industriel soumis à TVA.

Vrais et faux lingots

Il existe deux grandes familles de contrefaçons des lingots d'or. La contrefaçon la plus grossière est appelée par les spécialistes le faux lingot « toc ». Celui-ci est en plomb, son poids est faux, son certificat imité. La contrefaçon la plus aboutie est appelée par les spécialistes le lingot « fourré ». Plus difficilement identifiable, il se présente sous la forme d'une épaisse couche d'or fourrée de plomb. Son poids est exact ce qui le rend difficilement soupçonnable.

Le saviez-vous ?

Selon les pays, les lingots sont plus ou moins lisses et uniformes dans leur fabrication. Les lingots français sont ainsi plus grossiers que ceux fabriqués en Suisse ou en Afrique du Sud.

Sur le même sujet:

  

Catégorie:

 

3 Commentaires