comment bien choisir un mot de passe – Sécurité informatique

Catégorie: | Tags: Non classé

 

Vous voulez creer un nouveau mot de passe  ? Alors évitez surtout « password ». « 123456″ fera également hurler de rire les pros des attaques Web spécialisés dans le craquage des mots de passe.

Ces combinaisons font partie des dix mots de passe les plus vulnérables à l’instar de « changeme » ou « abc123 ». On bannira également l’équivalent français de « fuckyou » qui ne résiste pas longtemps aux attaques. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par Microsoft sur le sujet. Pour ce qui concerne les noms d’utilisateurs, « administrateur » , « administrator » ou « admin » sont les premiers à tomber.

Sales caractères

Les informaticiens américains ont laissé un serveur FTP factice être la cible des attaques automatisées lancées par les pirates. Ces derniers utilisent des listes de mots tirés des dictionnaires. Les experts de Microsoft ont constaté que les pirates tentaient leur chance avec des mots de passe longs de 8 caractères, en moyenne. Normal, c’est le format moyen des combinaisons que nous autres internautes, imaginons. Même s’il est donc plus prudent de composer des mots de passe d’au moins 10 caractères, leur seule longueur n’est pas en soit un critère de sécurité. Surtout si le mot est tout simplement tiré d’un dictionnaire.

Il faut faire preuve d’un peu d’imagination et ne pas hésiter à insérer des caractères spéciaux comme @, $ ou £ qui compliqueront la tâche des hackers. Notamment pour les connexions sensibles comme les sites de consultation bancaire en ligne. Vous pouvez tester la robustesse de votre mot de passe sur Password checker et apprendre à en élaborer un…en béton.

  

Catégorie:

 

Pas de commentaires