poème d’amour pour noël – joyeux noël – messages de noël – poésie

Catégorie: , | Tags: Non classé

 

voici quelques jolie poèmes  :

Un noël d'amour,
comme on aimerait chaque jour,
étant dans ses bras,
et être bien ici où là.

Elle est notre plus beau cadeau,
qui est l'amour si beau,
elle à qui on offrirait la terre,
et qui est notre lumière…

Notre lumière qui éclaire notre vie,
et pour qui on dirait à tout oui,
par l'amour que l'on a pour elle,
qui est tellement belle …

Un noël d'amour,
pour l'aimée pour toujours,
elle qui est notre bien-aimée,
c'est son noël avec son prince adoré …

Poésie d' Olivier O. : Noël

 

 


 

Joyeux fêtes à toi mon adorable petite fleur,
dans ces délicieux moments ,
entourés de tous ceux que tu aimes et qui t’aime.
Fait un vœu et nourris-le par le seul regard de ton cœur.

Il réveillera en toi toutes tes notes si précieuses enfouis en toi. A ce moments-là,
tu sentiras tes souhaits qui continueront à évoluer
alimenter par mes pensées si tendres et toujours respectueuses .

 

 


 

J'ai rêvé que le monde devenait heureux,
neige magique d'hiver sur monde merveilleux.
Mélange de couleurs irisées et de saveurs étranges
comme un goût de champagne dans des flûtes archanges.

J'ai rêvé que le sapin s'emmitouflait de lumières clignotées
et petits lutins au bout de ficelles dorées,
et faisait de l'oeil à cette étoile gardienne de la crèche
pour éclairer la nuit de Jésus, Marie et joseph.

Attente indéfinissable de joujoux-cadeaux pour enfant sages,
Le nez dans leur oreiller et la tête dans les nuages.
Et le réveil adorable de bambins encore endormis
qui se ruent sur les cadeaux pour matinée sans soucis.

J'ai rêvé que le père Noël dans mes souliers
m'apportait la paix pour l'éternité,
que tous les enfants riaient aux éclats
jouaient main dans la main et se blottissaient dans nos bras.

J'ai rêvé que les guerres n'existaient pas
que la terre ne se détruisait pas
que l'ozone ne nous étouffait pas
que la vie durait éternellement ici-bas…

j'ai rêvé tout ça simplement,
qu'un homme m'aimait amoureusement
comme le souffle du vent sur la flamme vacillante
des sentiers éclairés de nuit amante.

J'ai rêvé que les étoiles devenaient diamants pour parer le ciel comme
une princesse des quatre saisons
et faire de nos nuits un monde kaléidoscope
fait de bals virtuels d'âmes pas mortes…

J'ai rêvé que le Père Noël existait vraiment
et qu'il faisait de nos rêves d'adultes d'enfants un bouquet de réalité
odorante et plein de fantaisie et de musique dansante.

  

Catégorie: ,

 

Pas de commentaires