technique pour limiter une photo en contre jour – réglage appareil

Catégorie: | Tags: Non classé

 

Lorsqu’on est exposé au contre-jour et que l’on n’a pas le choix sur la position où l’on prend une photo, on a besoin de limiter le contre-jour avec ou sans le flash.

Limiter le contre-jour avec ou sans le flash nécessite des expériences. Le contre-jour est un effet non voulu qui se présente lorsque l’appareil est axé vers une forte source de lumière. C'est un halo lumineux ayant un fort effet gênant. Il est quelquefois difficile de maîtriser le contre-jour. Mais l’objectif étant d’obtenir un résultat acceptable où l’effet du contre-jour est atténué. La meilleure solution est de tourner le dos au contre-jour, mais cela n’est pas toujours possible en dépens de la position du sujet. On peut adopter quelques astuces pour limiter le contre-jour avec ou sans le flash.

Limiter le contre-jour sans le flash

  • Si on n’utilise pas le flash, on peut obtenir un résultat où le contre-jour est atténué. Toutefois, la photo n’est pas toujours très claire. Pour ce faire, il faut bien cadrer le sujet. A cet effet, se positionner à une distance proche du sujet à photographier.
  • Ensuite, appuyer sur le déclencheur de l’appareil à mi-parcours pour que la mise au point soit faite sur le sujet et pour que la sensibilité soit correctement identifiée. Ne pas encore relâcher le déclencheur. Toujours avec le déclencheur enfoncé à mi-parcours, cadrer maintenant le sujet à prendre, puis enfoncer à fond pour prendre finalement la photo.
  • Avec cette méthode, le sujet serait mieux exposé, mais l’arrière-plan serait surexposé. C’est le principal inconvénient de cette méthode. Mais, cette technique ne s’acquiert pas du jour au lendemain, il faudra s’y entraîner. Car c’est une technique de secours à maîtriser.

Limiter le contre-jour avec le flash

  • La plupart des appareils photos sont programmés avec flash intégré, où l’on peut faire le choix d’un mode contre-jour ou « back-light ».
  • Ce mode permet l’activation du flash automatique même lorsqu’on prend des photos avec la lumière du jour. Son utilisation a pour effet de faire apparaître les détails qui sont dans l'ombre et permet en même temps d'établir un équilibre avec la lumière naturelle en arrière-plan. C'est une technique idéale pour une prise de vue dans un endroit qui est éclairé par transparence ou pour un coucher de soleil en arrière-plan.
  • L’utilisation du flash peut limiter le niveau de batterie. Dès fois, aussi son utilisation est interdite dans certains lieux comme dans les musées ou dans les expositions.
  • Lorsque les circonstances obligent parfois, on est contraint d’utiliser le flash pour illuminer le sujet et contrecarrer l’effet du contre-jour. En fonction des circonstances, on choisit de limiter le contre-jour avec ou sans le flash.

  

Catégorie:

 

Pas de commentaires